Pour une entrée sans difficulté sur le marché du travail, avoir poursuivi ses études après le baccalauréat ne suffit plus actuellement.

Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia


Philippe Pouletty, infatigable chercheur-entrepreneur - FlexMedia

Principales sociétés financées par Truffle Capital

Connaissant les enjeux du secteur, Philippe Pouletty (sites web) accompagne deux unités de recherches encourageantes, Deinobiotics et Biokinesis. Via ces sociétés, Truffle Capital contribue à la conception d'une nouvelle forme d'antibiotiques et de médicaments contre le cancer. Dans le but d'améliorer l'élaboration de vaccins et d’immunoadjuvants, la société Abivax a notamment fusionné avec les marques Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital fait quelquefois fusionner plusieurs établissements de son fonds de venture capital dans le but de soutenir le développement de ses nombreux concepts. L'entreprise Carmat se révèle cotée en bourse depuis 2010 grâce au talent d’entrepreneur du Dr Philippe Pouletty. Le médecin s’est aussi démarqué via les concrétisations de cette compagnie en matière de cœurs artificiels.

Les projets épaulés par Truffle Capital se trouvent être choisis selon leur originalité. Le Dr Philippe Pouletty s'occupe notamment de l'expertise et de la sélection des brevets à fort potentiel. L'entreprise de gestion de portefeuille de venture capital Truffle Capital SAS a vu le jour en 2001. L'investisseur s'avère essentiellement reconnu dans le domaine de la recherche médicale en tant qu'associé fondateur et dirigeant de cet établissement. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty se charge entre autres du secteur R&D ainsi que de la supervision de la propriété intellectuelle. Pour optimiser la dynamique de l’entreprise, le D.G met aussi en place l'équipe de managers ainsi que le conseil d’administration.

Les différentes fonctions extra-professionnelles du chercheur et les titres honorifiques décrochés dans le domaine

Ancien major de l’Institut Pasteur, Philippe Pouletty assiste à divers évènements permettant de dynamiser le domaine de la recherche scientifique et de l’entrepreneuriat. L'investisseur se retrouve par ailleurs élu président d’honneur de France Biotech à partir de 2009. Dans le but de promouvoir les startups avant-gardistes au niveau mondial, le chercheur a notamment travaillé avec le dirigeant de Microsoft de 2005 à 2010. Ces nombreuses collaborations démontrent son engagement au profit de la recherche et de l’inventivité. En raison de sa véritable passion pour ce milieu, Philippe Pouletty a été élu président de France Biotech pour quatre mandats d'affilée entre 2001 et 2009. Cette association réunit les professionnels français se focalisant sur la biotechnologie. France Biotech rassemble plus de 150 établissements se concentrant sur la biotechnologie et implantés dans tout l'Hexagone. L’association donne notamment la possibilité de faciliter l'interaction entre les scientifiques et les investisseurs.

Cursus universitaire et débuts dans le domaine de la recherche

Philippe Pouletty a eu la possibilité de raffermir réellement ses connaissances en matière d'immunologie à l’hôpital Saint-Louis. Le futur entrepreneur a par ailleurs bénéficié d'une bourse de l’INSERM pour ses travaux dans cette branche au cours de son passage à Paris. En 1986, l'ancien interne rejoint Stanford après avoir obtenu son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC). Une fois son baccalauréat série C acquis, l'étudiant intègre la faculté de médecine de l’université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC). Le futur chercheur est diplômé courant 1981. Grâce à ses compétences en biologie moléculaire, Philippe Pouletty s'impose comme un acteur notable du groupe de chercheurs de l’université de Stanford se focalisant sur ce domaine entre 1986 et 1988. Ainsi, le jeune chercheur sort en peu de temps du lot au sein de cet établissement.